Notre savoir faire

Les éleveurs élèvent des races de vaches à viande. 

Si la Blonde d’Aquitaine est la race la plus répandue, quelques éleveurs souhaitent se réapproprier la race pyrénéenne de vache : la Pirenaica.

Les élevages sont obligatoirement de petite taille et de plein air.
Les vaches sortent pâturer toute l’année, tant que les conditions climatiques le permettent. Leur alimentation est constituée d’herbe et de fourrages secs produits et de céréales produits sur la ferme ou achetés localement.

La qualité de la viande de veau et de bœuf est liée aux conditions d’élevage et à l’alimentation des animaux.

Les veaux tètent le lait au pis de leur mère jusqu’à l’âge de 5 mois minimum.

En période d’engraissement, l’alimentation est complétée par des céréales et des protéines (maïs, triticale, orge, lupin, luzerne, son, lin, féverole, pois, colza, tournesol). Les aliments fermentés sont interdits.

Afin d’obtenir une viande tendre et savoureuse, l’engraissement respecte le rythme de chaque animal.

La race Pirenaica

La race Pirenaica de vache présente autrefois dans les Pyrénées a subi l’influence de l’importation de la Blonde d’Aquitaine.
D’excellente qualité bouchère, sa viande est maigre, juteuse et très gouteuse quand elle est élevée à l’herbe.
Cette race fait l’objet d’un programme de sauvegarde. Quelques éleveurs Idoki ont réintroduit des vaches Pirenaica dans leur étable.

La charte fermière IDOKI garantit :

Veau

  • Race à viande favorisées, animaux nés à la ferme
  • Elevage du troupeau en plein air et de petite taille, alimentation essentiellement constituée du lait tété au pis de la mère
  • Traitements réduits au maximum, antibiotiques interdits en préventif. Le délai d'attente est prolongé de trois mois en cas de traitement. Les traitements homéopathiques, de phytothérapie et d’aromathérapies sont préférentiellement utilisés.

Bœuf

  • Races à viande favorisées
  • Elevage de plein air et de petite taille. Alimentation essentiellement de pâture et de fourrages secs produits sur la ferme pour les animaux adultes, complémentés par des céréales non OGM.
  • Encouragement à des durées d’engraissement longues (minimum 4 mois). Les aliments fermentés (enrubannés, ensilage d’herbe et de maïs) sont interdits pendant l'engraissement. 

Vidéo